Les Grandes étapes du développement du chiot

Comme tout bébé, le chiot passe par de grandes étapes de développement qui conditionneront son caractère une fois adulte.

On compte 5 grandes périodes dans le développement du chiot :

 

tiré d'un autre site
tiré d'un autre site

1. Pendant la gestation, dans le ventre de la mère

Déjà dans le ventre de sa mère, le foetus va pouvoir ressentir des choses et notamment les émotions de sa mère. C'est pourquoi il est très important que la mère se sente bien et que les conditions dans lesquelles se déroule la gestation soient les plus sereines possibles. Ainsi, la mère ne transmettra aucun stress à ses foetus et on évitera la naissance de chiots à tendance anxieuse.

 

tiré d'un autre site
tiré d'un autre site

2. La période néo natale : du jour 0 au jour 15

Ce sont les 15 premiers jours du chiot. Né aveugle et sourd, il reste tout le temps avec sa mère qui s'occupe de lui, notamment pour l'élimination de l'urine et des déjections en le retournant et en le léchant.

Déjà par ces gestes, la mère apprend à son chiot les prémices de la posture de soumission qui permettra au chien adulte d'éviter les conflits avec ses congénères.

 

tiré d'un autre site
tiré d'un autre site

3. La période de transition : du jour 16 au jour 21

Le chiot commence à ouvrir les yeux, entend de mieux en mieux et commence à produire des mouvements volontaires : le chiot s'ouvre au monde !

Le chiot perçoit son environnement différemment et peut commencer à adapter son comportement à celui-ci.

C'est aussi une période où la présence de la mère est essentielle car le chiot va s'identifier à elle et intégrera à jamais qu'il fait partie de l'espèce canine, qu'il est bien un chien !

Auckland 2 mois
Auckland 2 mois

4. La période de socialisation : du jour 22 à 3 mois

C'est LA période où tout va se jouer : le chiot voit, entend, vocalise et se déplace; il est prêt à explorer le monde et à échanger avec les autres.

 

 

   * échanger avec les autres chiens :

C'est pendant cette période que le chiot apprend la communication, le langage canin qui lui permettra, toute sa vie, d'échanger avec les chiens qu'il rencontrera. Là aussi, la mère va jouer un rôle essentiel mais aussi les autres chiots et les autres chiens.

Chacun des comportements du chiot envers les autres induira une réponse (un comportement) de l'autre que le chiot trouvera agréable ou désagréable. Il apprendra notamment et pour toute sa vie :

                   - le langage universel des chiens

                   - à désamorcer un conflit en disant à l'autre qu'il ne veut pas se battre

                   - à contrôler ses mâchoires pour ne pas faire mal

                   - à respecter les autres chiens et la hiérarchie entre eux

 

   * échanger avec les autres espèces et notamment l'humain !

C'est aussi à cette période que le chiot est capable d'identifier d'autres espèces. Des expériences vécues avec d'autres espèces, le chiot gardera durablement les impressions qu'il a ressenti. Ainsi, si le chiot a eu de bonnes relations avec des chats pendant cette période, une fois adulte, il n'aura pas de mauvaises intentions à leur égard...

    Il en va de même pour l'être humain !

 

   * Et c'est à cette période que le chiot arrive dans sa nouvelle "famille-meute" !

C'est à deux mois (âge légal de cession d'un chiot) que le chiot arrive chez vous, en plein dans cette période où tout se joue et où le chiot constitue sa base de données d'expériences qui façonnera son caractère et ses réactions à l'âge adulte...

Alors à vous de prendre le relai de la mère et d'accompagner votre chiot dans son apprentissage et ses découvertes, pour en faire un chien adulte sociable, équilibré et bien dans ses pattes !

Et notamment, vous devez veiller à :

- lui apporter le plus d'expériences positives possibles : différents lieux, différents sols, différentes personnes, chiens, autres espèces..., pour qu'il puisse à l'avenir gérer sereinement des situations inconnues

- comme sa mère, continuer à lui apprendre à contrôler ses mâchoires et sa force en général

- continuer à lui apprendre le respect de l'autre (pas sauter, mordiller, bousculer l'autre) et la hiérarchie (alimentaire, jeu, caresse,..) ainsi que les interdits de la maison

- lui apprendre à rester seul en toute sérénité

- lui apprendre à faire ses besoins à l'extérieur

 

Auckland 6 mois
Auckland 6 mois

5. La période pubertaire : de 3 mois à 6 mois environ (dépend de la race et de la taille)

Votre chiot devient adulte, il est bombardé d'hormones :

c'est la "crise d'adolescence" !

Et comme chez les humains, ça se passe très bien pour certains individus et un peu moins bien pour d'autres... et la mère du chiot n'est plus là pour vous aider, c'est à vous de faire face dans la patience, la persévérance et la bonne humeur !

Rassurez vous, il n'y a que deux choses à surveiller.

 

    * Réussir le test :

Surtout chez le mâle non castré (mais cela arrive aussi avec les femelles et les mâles castrés), l'apparition des hormones et la croissance quasiment terminée peut amener le jeune chien à remettre en cause certains préceptes qu'il a appris : "le canapé est à moi !" "le premier mâle que je rencontre, je me mesure avec lui !", "tu lui fais pas de câlins, moi d'abord!", "je passe en premier ! quitte à te bousculer !".

Votre chien teste son potentiel pour avoir sa future place au sein de la "famille-meute", à vous de lui montrer que sa place n'a pas changé !

Inutile de faire des crises d'autorité, de la fermeté, de la cohérence et de la constance suffisent à passer ce cap en toute amitié !

 

     * Le détachement :

Le chiot est maintenant un jeune chien, il est temps de couper le cordon...

Quand le chiot arrive dans sa nouvelle "famille-meute", il s'attache souvent à un individu en particulier qui prend en quelque sorte la place de sa mère.

C'est à cet individu de veiller à effectuer le détachement s'il ne se fait pas naturellement. Il doit veiller à ce que le jeune chien ne soit pas tout le temps derrière lui, à accaparer son attention par exemple...

C'est une période un peu difficile pour le chien sensible et pour l'individu référent mais c'est une étape nécessaire pour que le chien s'ouvre aux autres et ne développe pas des phénomènes d'hyper attachement qui l'empêcherait de vivre sereinement (ex : destructions dues à l'angoisse pendant l'absence).

Ici aussi, inutile de faire des crises d'autorité, le détachement se fait progressivement à votre rythme et celui de votre chien, dans la cohérence et la constance.

 

ça y est votre chiot est un adulte équilibré et bien dans ses pattes, pour le meilleur et le moins bon (car aucun chien n'est parfait...) Alors profitez en !

éducation canine, éducateur canin, chiot 56, chiot vannes, dresseur chien, dressage chien, dressage chiot, comportementaliste chien, 56, morbihan, bretagne, animaux, garde chien, garde chat, garde lapin, alimentation croquette chien, alimentation croquette chat, promenade chien, clicker training, 56, morbihan, secteurs de Vannes, Lorient, Auray, Sarzeau, Plaudren, Grand Champ, Colpo, Trédion, Elven, Saint Nolff, Locqueltas, Plumelec, Plescop, Saint Avé, Meucon, Monterblanc, Saint Jean de Brévelay, séné, noyalo, surzur, sulniac, plumergat, sainte anne d’auray, pluneret, ploeren, arradon, baden, crac’h, brech, pluvigner, brandivy, bieuzy, moustoir ac, camors, baud, la chapelle neuve, plumelin, locminé, bignan, moréc, saint allouestre, buléon, guéhenno, cruguel, sérent, berric, saint guyomard, theix, le cours, lizio, saint armel, gueguon, josselin, radenac, réguiny, bono, plouharnel, plougoumelen, ploemel